Sujets d'actualité


Revenir aux articles
18 - Page 26

La transfusion intramammaire de lipopolysaccharide d’Escherichia coli affecte négativement la prise alimentaire, la mastication et les variables cliniques, mais certains effets sont plus importants chez les vaches atteintes d’acidose subaiguë

Par S. Aditya, E. Humer, P. Pourazad, R. Khiaosa-Ard, J. Huber, Q. Zebeli

Publié le 07/10/2017

Titre de la publication: Intramammary infusion of Escherichia coli lipopolysaccharideGlossaireAfficher toutLipopolysaccharide
Composant essentiel de la paroi cellulaire des bactéries à gram négatif. Cette molécule libérée dans le sang peut entraîner des réponses inflammatoires.
negatively affects feed intake, chewing, and clinical variables, but some effects are stronger in cows experiencing subacute rumen acidosis

 

Les vaches atteintes d’acidose ruminale subaiguë (ARSA) sont plus vulnérables aux autres problèmes de santé que les vaches en bonne santé. Cette étude a montré des variations sur plusieurs symptômes : la fièvre, la consommation de matière sèche et même l’activité de mastication étaient plus prononcés chez les vaches atteintes d’acidose que chez les animaux sains. Ces différences ont finalement eu des effets négatifs sur le rendement et la composition du lait.

 

Lire un extrait de l’étude (en anglais)